AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Mayo Chiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Mayo Chiki Sam 30 Juil 2011 - 14:43

Mayo Chiki

Titre VO : Mayo Chiki
Année de production : 2011
Studio : FEEL
Genres :action, comédie, romance, amitié, ecchi
Auteur : HAJIME Asano
Nombre d'épisodes : 13


Résumé
C'est l'histoire de Kinjirô Sakamachi, un élève plutôt normal, excepté sa phobie des filles, qui vit seul avec sa petite sœur, cette dernière se servant de lui comme d'un punching-ball pour son entraînement physique. Un jour, alors qu'il va simplement aux toilettes de son école faire sa petite affaire, il va par accident découvrir la petite culotte à motifs de Subaru Konoe, le majordome de Kanade Suzutsuki, la fille du directeur. Il va alors comprendre que Subaru n'est pas tout à fait un homme mais plus exactement une fille. Pour pouvoir protéger ce secret, les deux filles vont lui en faire baver…
Source: animeka.com


Mon avis
Ce n'est pas un animé transcendant, mais cela se regarde. Je trouve toutefois qu'il a quelque chose de commun, si bien qu'on a une impression de déjà vu.

Le scénario en lui-même n’est pas si original, mais je dirais que pour les diverses personnalités présentées, cela se révèle amusant. On a toutefois clairement l’impression de savoir où le scénario s’oriente notamment entre Jirou et Subaru. Je pense qu'on va nous montrer comment Subaru et Jirou vont sans doute s'éprendre l'un de l'autre. Ce n'est pas dit concrètement, mais l'opening donne des pistes je trouve. Les caractères des divers personnages n’ont rien d’exceptionnel, le traumatisme de Jirou concernant les femmes fait plus rire qu’autre chose. Toutefois, le personnage de Subaru m’a étonné dans le sens où sa voix fait même penser à celle d’un garçon. C’est assez rauque, donc peu courant pour une fille. Il y a tout de même des moments où cela monte dans les aigus.

Les situations quant à elle semblent plutôt délirantes. On ne sait pas trop où on va toutefois. On suit juste les aventures des personnages sans chercher plus loin. Mais il faut sans doute comprendre que la relation entre Jirou et Subaru vont leur permettre en quelque sorte de guérir leurs divers complexes en même temps, avec la complicité de Kanade, dont on a parfois du mal à saisir les intentions.

En dehors de cet aspect, les petits moments ecchi, on aurait pu s'en passer, mais ce n'est pas trop lourd non plus comme dans certains animés.

Visuellement, c’est un travail assez plaisant. Les couleurs sont très riches, peut-être trop parfois.


Extrait/Trailer

Conclusion
Comme dit précédemment, c’est un animé qui se regarde. Ce n’est pas non plus l’animé du siècle, et il me semble qu’il y a un côté prévisible également.
Invité
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Mayo Chiki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-