AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Kamisama dolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Kamisama dolls Sam 17 Sep 2011 - 19:05

Kamisama dolls

Titre VO : Kamisama dolls
Année de production : 2011
Studio : BRAINS BASE
Genres : aventure, fantastique, mythe, mecha, drame
Auteur : YAMAMURA Hajime
Nombre d'épisodes : 13
Durée : 25 minutes environ


Résumé
À l'écart des grandes villes, Karakami est un village dont le temple dissimule un important secret depuis l'Antiquité. Une entité considérée comme étant un Dieu y a été découverte à cette époque et certains enfants appelés plus tard Seki, ont développé la capacité de la contrôler. Faisant parti de ces Seki, Kyohei Kuga est un adolescent qui a décidé de couper les liens avec son village afin de partir étudier à l'université de Tokyo. Cependant, peu de temps après son départ, son ami d'enfance qui était jusqu'alors enfermé dans son village en raison de son comportement violent s'évade afin de le retrouver. Les nouveaux incidents qui en découlent font comprendre à Kyohei qu'il ne pourra finalement pas fuir ses origines.
Source: animeka


Mon avis
Je reste encore en retrait concernant cet animé. J’ai parfois l’impression qu’il possède des éléments intéressants mais parfois, je ne sais pas toujours quoi en penser. J’irais tout de même plus vers le positif que le négatif.

Le scénario nous entraîne tout d’abord dans un village : Karakami où des entités appelées « kakashi » ont été considérées comme des dieux. Plusieurs enfants ont été décrétés comme étant des seki : des personnages pouvant les contrôler. Kyohei Kuga était l’un des leurs, mais suite à un massacre dont on ne connaît pas encore tous les aboutissants, le jeune homme a décidé de partir à Tokyo pour mener une vie simple d’étudiant à l’uinversité. Mais suite à la découverte d’un cadavre dans un ascenseur, sa jeune sœur Utao accompagnée de sa « poupée » Kukuri, lui explique que le coupable serait Aki, l’ancien meilleur ami de Kyohei, qui était détenu dans le village. Kyohei se rend compte qu’il va sans doute devoir faire face à son passé.

Pour le moment, je trouve que l’histoire a donc un petit quelque chose qui donne envie d’en savoir plus. En poursuivant, je me suis rendue compte qu’il avait de nombreux mystères autour de Kyohei, mais même de sa sœur. On nous explique assez vite ce dont il est question, mais on ne peut pas dire que tout nous soit dévoilé. On sait simplement qu’Utao doit capturer Aki. Mais, j’ai le sentiment que cela va bien plus loin parfois. Elle n’est pas la seule à vouloir le capturer puisque un homme du nom de Koushiro et un jeune garçon ressemblant à s’y méprendre à Utao sont aussi à ses trousses. Très vite, on découvre pourquoi le jeune garçon ressemble à Utao, ce qui ne fait que renforcer les nombreux mystères qui l’entourent, mais qui touchent également ses parents. Quant à Kyohei, il semble troublé par des choses dites par Aki. Le tout est de savoir quelles sont les résonances de tout cela. En effet, le jeune homme n’aime pas trop parler de son village et de ce qu’il a pu vivre. En somme, on a l’impression qu’on nous cache plein de choses dans cet animé. Les scènes d’action entre les kakashi ne sont pas si incroyables mais elles restent dans une certaine mesure efficaces. Il demeure que je ne sais pas quels sont les tenants et aboutissants de l’intrigue.

Les relations entre les personnages sont intéressantes toutefois. Outre la relation entre Kyohei et sa jeune sœur plutôt amusante (bien que parfois lourde en raison du tempérament d’Utao), il y a également la relation de Kyohei avec Hibino, une jeune fille suivant les cours à la même fac que lui. Très vite, on ressent un vent de romance entre eux, même si tout semble bien compliqué pour le moment. D’autre part, il semble qu’Hibino ait un certain lien sans doute par rapport à sa mère. Mais je n’en sais plus pour le moment. Enfin, j’avoue que j’aimerais tout de même savoir pourquoi la relation entre Aki et Kyohei est devenue aussi exécrable. Là encore, c’est un aspect énigmatique de l’animé.

Visuellement, l’animation n’est pas si extraordinaire je trouve, je m’attendais un peu à mieux. Toutefois, ce n’est pas si désagréable. Je regrette tout de même le côté peut-être fan service d’Hibino, même si ce n’est pas non plus ce qui prime (heureusement).


Extrait/Trailer


Conclusion
Des choses intéressantes dans cet animé en espérant que le tout soit maîtrisé.
Invité
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Kamisama dolls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-