AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

The sacred blacksmith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: The sacred blacksmith Sam 25 Aoû 2012 - 20:15

The sacred blacksmith

Titre VO : Seiken no blacksmith
Année de production : 2009
Studio : Manglobe
Genre : Fantasy, Aventure
Auteur : Isao Miura
Nombre d'épisodes : 12


Résumé
Jadis, le Continent fut ravagé par une effroyable guerre où les "pactes démoniaques" étaient monnaie courante.
Quarante-quatre ans plus tard, Cecily Cambell, descendante d'anciens nobles et membre d'une compagnie de chevaliers, est à la recherche d'une forge capable de réparer sa vieille épée déjà bien émoussée. Son chemin croise celui de Luke, un jeune homme qui terrasse d'un seul coup un vagabond sous l'emprise d'un pacte démoniaque. Ces fameux pactes sont pourtant interdits depuis que la paix est revenue… La rencontre de Cecily et Luke marque le début d'une nouvelle aventure ! Source : manga-news


Quelques images
Spoiler:
 

Mon avis
Avant toutes choses, je précise que j'ai vraiment essayé d'être objective. Je vais peut-être paraître dure, mais je relève ce que j'ai remarqué ^^

Pour commencer, difficile de résumer l'histoire, puisque pendant environ dix épisodes, il n'y en pas presque pas, si ce n'est que Cecily harcelant Luke pour qu'il lui crée une épée. Il faut dire que dès le début, j'en attendais beaucoup de The sacred blacksmith, alors tout cela m'a laissée très dubitative. On nous parle de beaucoup de choses qui ne sont approfondies à aucun moment de l'histoire, comme par exemple la grande guerre qui a précédé cette époque, ou alors le mystère qui plane autour des épées démons. Alors qu'avec celles-ci, justement, on aurait put être en droit d’espérer un quelconque retournement de situation, l'anime préfère se tourner vers des évènements sans importances, alors que des éléments qui intéressent le spectateur sont laissés tels quels, flottants dans une grande mer d’incohérences (je me sentais inspirée pour cette métaphore  Mr Green ). De plus, on nous sert de "belles morales" des plus agaçante, sous le fond de cette amitié, qui en réalité, n'en est pas vraiment une et une fin totalement ridicule et niaise. J'aurais tout de même voulu voir une petite évolution au niveau du personnage de Cecily, qui, du début à la fin, sera restée une parfaite incapable assistée de la vie.

L'animation et le chara-design sont sûrement les choses les plus intéressantes de cet animé (et encore!) Elle nous présente, certes des personnages qui portent fortement sur eux l'odeur du déjà vu, mais qui se laissent tout de même regarder.

Pour finir, les personnages ne subissent aucune évolution, et sont finalement bien trop peu travaillés. Beaucoup de mystères restent sur eux, alors que j'aurais préféré une meilleure présentation, ce qui, au final, n'est tout de même pas trop demander. Le seul personnage qui aura eu mon affection est peut-être Luke, seul personnage qui a une vie intéressante, à défaut d'être le perso le plus inégal au niveau de son visage (il peut passer d'enfant à homme, c'est impressionnant  What a Face) Je crois qu'il est inutile de se porter d'avantage sur les autres, mais j'affirme une nouvelle fois que jamais je n'avais rencontré un personnage aussi inutile, boulet, lourd et énervant que Cecily. Voilà, je crois que j'ai tout dit ^^


Extrait/Trailer

Conclusion
Un anime a éviter si l'on n'aime pas les stéréotypes et l'absence d'histoire intéressante, mais si vous n'avez rien de spécial à faire, à votre guise, cet anime fera peut-être l'affaire  Wink
Missmatsu
Larbin du fofo libéré de ses chaines
avatar


Messages : 13379
Date d'inscription : 14/05/2012
Féminin Age : 20
http://manga-sukii.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas

The sacred blacksmith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-