AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

D-frag!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: D-frag! Mer 5 Mar 2014 - 17:34

D-Frag!

Titre VO : ディーふらぐ!
Titre traduit : D-Fragments!
Année de production : 2014
Studio : Media Factory & Brains Base
Genre : Comédie, tranche-de-vie
Auteur : Haruno Tomoya
Nombre d'épisodes : 12 eps
Durée : 24 mins


Résumé
Même si Kenji Kazama et ses amis ont une réputation de mauvais garçons, il n'en est rien en vérité. Considéré comme le leader, Kenji est plutôt du genre serviable. Aussi, lorsqu'il apporte son aide à une jeune élève au portail de son lycée, il ignore qu'il vient de commettre une grosse erreur en attirant l'attention sur lui. Alors qu'il arpente les couloirs avec ses deux amis, il est attiré par de la fumée qui s'échappe d'une salle. N'écoutant que son courage, il se précipite à l'intérieur et ses ennuis vont commencer. Une fois le feu éteint, il fait la connaissance des membres complétement déjantés du "club de développement de jeu". La présidente, Roka Shibasaki qui n'est autre que la jeune fille du portail, et ses acolytes le prennent alors en otage afin de le forcer à s'inscrire dans leur club dans le but d'éviter sa dissolution. Kenji n'est alors pas au bout de ses surprises...

Source : animeKa


Quelques images
  

Mon avis
Moi qui ne suis pas très tranche-de-vie, je dois dire que je passe de très bon moments avec D-Frag! malgré son humour assez particulier.

Kazama et deux de ses amis forment un trio de délinquants. Enfin pas tout à fait... Ils sont plus gentils qu'ils n'en ont l'air, seul les rumeurs augmente la crainte à leur égard. Alors qu'il se baladait dans les couloirs, Kazama aperçoit de la fumée sortant d'une salle. Il décide alors de jouer les héros, et tombe nez à nez avec les membres du club de développement de jeux : Chitose Karasuyama, Sakura Mizukami, Roka Shibasaki, la présidente du club et Minami Oosawa, le professeur tuteur du club. Plus tard, il se voit obligé de rejoindre le club et peut alors dire adieu à sa tranquillité.

On suit le quotidien agité de Kazama et des membres du club. Il ne faut pas chercher plus loin, il n'y a pas vraiment d'histoires, mis à part une succession de gags assez classiques et de délires étranges. Ce n'est donc pas un humour que tout le monde peut apprécié, à la manière de Chuunibyou (selon moi). D'ailleurs, D-Frag m'a parfois fait pensé à cet anime lorsque les filles du club se mettent à imaginer qu'elles possèdent chacune un pouvoir.
Mis à part l'humour, la série est assez portée sur tout ce qui est amitié, l'entraide et la solidarité, mais aussi évidemment, l'amour. A mes yeux, il n'y a pas vraiment de harem, même si la fiche aurait pu y faire penser. Chitose n'apprécie pas plus que ça Kazama et Sakura est souvent en retrait. Mais comme dans tout shônen à connotation romantique, on retrouve le classique triangle amoureux, enfin c'est ce dont cela à l'air. On ne sait pas vraiment ce que Roka ressent pour Kazama, mais on sait qu'elle tient beaucoup à lui, tandis que Takao, la présidente du vrai club de développement de jeu a clairement des sentiments pour lui. Ces deux-là vont souvent se battre à travers des défis parfois débiles mais drôle pour le spectateur. Quant à Kazama, comme tout héros pris dans un triangle amoureux, il ne se rend compte de rien.

Les personnages sont relativement simples, mais chacun possède sa petite touche de folie, seul Kazama semble être lucide et évite de se laisser emporter dans les délires des autres. Roka est une fille déterminée et essaie d'obtenir tout ce qu'elle veut. Chitose abuse de son pouvoir et aime marcher sur la tête des autres (parfois même littéralement), Sakura est pour moi un personnage plutôt discret, et Oosawa est le type même du prof qui ne pense qu'à se reposer. Takao est une fille plutôt timide, surtout en face de Kazama. Il ne faut pas oublier aussi les nombreux personnages secondaires qui apportent tous leurs grains de folie et de débilité.

Les graphisme sont simplistes, à l'image d'un tranche-de-vie.


Extrait/Trailer

Conclusion
Un anime sympathique et basique, mais qui ne pourra pas plaire à tout le monde je pense.
Maella
Sage docteur es yaoï, Dona Juana
avatar


Messages : 16575
Date d'inscription : 31/01/2011
Féminin Age : 21
Revenir en haut Aller en bas

D-frag!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-