AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Hoshizora e Kakaru Hashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Hoshizora e Kakaru Hashi Lun 9 Mai 2011 - 20:12

Hoshizora e Kakaru Hashi

Titre VO : Hoshizora e Kakaru Hashi
Année de production : 2011
Studio : DOGA Production
Genre : Shôjo, comédie, amour & amitié, ecchi
Auteur : FENG
Nombre d'épisodes : 12
Durée des épisodes: 25 mins


Résumé
Préoccupé par la santé fragile de son jeune frère Ayumu, la famille de Kazuma Hoshino décide de déménager dans la ville de Yamabiko, entourée par les montagnes et la forêt. Toutefois, leurs parents étant accaparés par plusieurs affaires en cours, ils sont temporairement logés dans l'auberge de Yorozuyo dont la propriétaire, Yorozu Senka, connait leur père et où Kazuma a passé un cours séjour dans son enfance.
Égaré dans la forêt en cherchant à retrouver la casquette de son frère (chapardée par un singe), Kazuma fait la rencontre de Ui Nakatsugawa à qui il demande son chemin et cela juste avant de l'embrasser accidentellement sous le regard effaré d'Ibuki Hinata, sa meilleure amie qui le rabroue vigoureusement pour le séparer d'Ui ! Imaginez sa surprise quand il découvre le lendemain qu'elles sont ses camarades de classe !
Cependant, au fur et à mesure des jours qui passent, des souvenirs et des secrets enfouis semblent vouloir de nouveau faire surface dans ce petit groupe d'amis : qu'en résultera-t-il ?

Source : animeka.com


Mon avis
Pour les quatre épisodes que j’ai vus, je dois dire que je suis encore partagée sur cet animé. Il est n’est pas mauvais, mais il a certains stéréotypes qui peut avoir des airs de déjà vu.

Kazuma Hoshino a déménagé en compagnie de son jeune frère Ayumu, à cause de la santé fragile de ce dernier. Ils se rendent donc à Yamabiko, une petite province où Kazuma avait l’habitude de passer ses vacances plus jeune. Les deux jeunes gens se rendent au lieu sans leurs parents qui doivent encore régler des affaires avant d’arriver. Ils sont hébergés par Yorozu, une jeune femme dynamique et qui connaît le père des deux frères. Mais alors que les deux gens attendent le bus qui les emmènera dans la bonne direction, le béret d’Ayumu est volé par un petit chimpanzé. Kazuma se lance donc à la poursuite du singe. Le jeune homme se perdant dans la forêt, il va rencontrer la candide Ui, et par une maladresse, le jeune homme va l’embrasser sans le vouloir.

Alors, je ne sais pas si dans cet animé, on peut parler de réelle intrigue. On a plutôt l’impression de voir un harem autour de Kazuma, mais pour ce que j’ai vu, il n’y a pas de choses choquantes, c’est simplement que toutes les filles qui gravitent autour de Kazuma semblent avoir une influence sur le quotidien du jeune homme. Les personnages sont très attachants, mais on aimerait en savoir plus sur eux. C’est des points qui ne sont qu’esquissés pour le moment. Ainsi, la prêtresse du temple qui est au lycée avec Kazuma, semble être l’amie avec qui il jouait plus jeune, mais le jeune homme ne semble pas l’avoir remarqué. On la sent troublée par Kazuma, mais c’est encore très timide en fait. Comme il y a beaucoup de personnages féminins, difficile de toujours savoir où l’animé veut nous emmener, si une romance est vraiment au programme également. On appréciera la relation entre Kazuma et son jeune frère Ayumu. On ressent un réel attachement entre eux et je dois avouer qu’ils sont assez mignons ensemble.

Les personnalités sont assez diverses dans l’ensemble. Et cela participe au dynamisme de cet animé sans aucun doute. Entre Ui, la gloutonne, Ibuki, son amie un peut revêche, ou encore Yorozu, la logeuse plus ou moins lunatique, il y en a pour tous les goûts.

Je pense toutefois que ce qui sera essentiel dans cet animé, ce sont les souvenirs. Kazuma a du mal à se souvenir de son enfance à Yamabiko. Et je me trompe peut-être, mais j’ai souvent l’impression que les rencontres avec les différents personnages féminins ne sont pas fortuites.

Visuellement, les dessins sont très beaux et j’aime beaucoup les cadres bucoliques de la campagne.


Extrait/Trailer


Conclusion
Un animé dont j’attends plus.
Invité
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas

Hoshizora e Kakaru Hashi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-