AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Amagi Brilliant Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Amagi Brilliant Park Ven 9 Jan 2015 - 19:58

Amagi Brilliant Park

Titre original : 甘城ブリリアントパーク
Titre traduit: Amagi Brilliant Park
Titre alternatif : Amaburi
Année : 2014
Studio : Kyôto Animation
Genres : romance, amitié, romance, tranche-de-vie, comédie
Auteur : NAKAJIMA Yuka
Réalisateur : TAKEMOTO Yasuhiro
Nombre d'épisodes : 13
Durée : environ 23 min


Résumé
Seiya Kanie est un lycéen qui se retrouve un jour convoqué dans un parc d'attractions par Isuzu Sento, une belle et mystérieuse lycéenne récemment transférée. Elle lui présente Ratifa, une princesse qui est la gérante de ce parc d'attractions. Ratifa demande à Seiya de devenir temporairement le gestionnaire du parc.
Source : Icotaku


Images
Spoiler:
 

Mon avis
Amagi Brilliant Park est un anime que je ne comptais pas regarder au départ. Puis, j’ai jeté un œil et j’ai finalement décidé de le poursuivre. Dans l’ensemble, j’ai un sentiment un peu partagé sur cet anime : parfois, je l’ai trouvé très drôle et d’autres fois, très plat.

Et c’est peut-être l’un des points faibles de l’anime : une certaine difficulté à trouver son rythme. En effet, le début est très lent et il faut avouer que les personnages ont du mal à capter totalement l’attention. Certes, ils sont quand même parfois amusants (Kanie en tête) mais on a l’impression qu’il en faut un peu plus pour être entièrement emballé. La suite, c’est presque une balance entre des épisodes ennuyants et des épisodes beaucoup plus divertissants. A cet égard, on pourra citer les épisodes 12 et 13 : le premier est vraiment réussi tandis que l’épisode conclusif est tout simplement ennuyeux. Je crois que la série aurait pu s’achever au 12.

En ce qui concerne l’intrigue, Amagi Brilliant Park part d’une histoire quand même assez loufoque : Kanie est un lycéen assez égocentrique qui se voit proposer un travail peu banal en redorant l’image d’un parc d’attraction qui n’attire plus beaucoup de personnes. Dans un premier temps réfractaire, le jeune homme va finir par accepter car pour lui, aucun défi n’est insurmontable. Et c’est ainsi que l’on va rentrer dans un univers qui mêle une pointe de gravité (le parc pourrait fermer s’il n’atteint pas ses chiffres) et un monde peuplé de différentes créatures (sur lesquelles l’anime ne cherchera jamais à s’appesantir). On pourrait s’en étonner car il y a une vraie concentration de personnages mais finalement, on choisit de focaliser sur certains. Kanie est le type même du garçon imbuvable au début : il a une haute opinion de lui-même et il est incapable de ne pas être dirigiste. Honnêtement, il est un peu pénible au début, mais il finira quand même par évoluer. On a également Sento, qui d’une certaine façon, ressemble un peu à Kanie au féminin. Elle a du mal à ne pas donner d’ordre ou à se dérider. Pourtant, elle reste quand même un peu sensible surtout quand il est question de Latifa. Cette dernière est la princesse de Maple Land et est d’un caractère assez doux et bienveillant. Enfin, on retrouve également les trois « mascottes » (si on peut les nommer ainsi) qui apparaissent comme étant un peu pervers sur les bords et alcooliques. Toutefois, ils peuvent apporter une touche comique. Le mélange entre surnaturel et réalité ne semble aucunement déranger dans l’anime : les animaux, mascottes parlent mais personne ne s’en effraie.

L’aspect qui fonctionne peut-être le mieux dans l’anime, c’est la petite rivalité entre le héros et Moffle. C’est ridicule à souhait le plus souvent, mais cela amène de bons moments de drôleries. Toutefois, dans cette difficulté qu’a l’anime de trouver un rythme, on peut également s’ennuyer un peu devant certains moments qui ne font pas mouche. La relation Kanie/Sento est aussi amusante à suivre : l’épisode du « philtre » est sans doute l’un des meilleurs puisqu’on voit une Sento plus décomplexée qui cherche à ne pas l’être justement. Mais on a toutefois des temps morts avec des épisodes donnant plus l’impression qu’ils servent à faire du remplissage. Je crois que l’anime aurait pu en faire l’économie.

L’anime possède quand même une pointe de tension liée à l’enjeu du parc mais également à des aspects plus inattendus. Ainsi, découvrira-t-on ce qui pèse sur les épaules de la princesse. L’épisode 12 permet réellement de bien en avant ces deux idées.

Du côté de l’animation, le travail est souvent un point positif chez Kyôto Animation. Le graphisme est vraiment agréable dans l’ensemble et on joue très bien sur les couleurs. Toutefois, les chara-design auraient pu être approfondis. Quant à la musique, elle est assez agréable mais peut-être un brin rébarbative.


Extrait/Trailer

Conclusion
Amagi Brilliant Park n’est sans doute pas l’anime de l’année mais il fait passer un moment, somme toute, sympathique. Certains épisodes sont vraiment délirants et d’autres plus fastidieux. Cela reste quand même idéal pour se déconnecter.
Invité
Invité
avatar


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Amagi Brilliant Park Lun 12 Jan 2015 - 17:38

Amagi Brillant Park, c'est la petite pause humoristique qui vient s'incruster dans un saison où le ton est plutôt grave (du moins, par rapport à ce que j'ai regardé).

Le scénario est un peu improbable, le début est un peu lent comme l'a précisé Heyden, mais on s'y attache, on le continue et à partir d'un moment, on fini chaque épisode en trouvant l'anime excellent. L'apogée est atteinte à l'épisode 12 qui revêt un caractère très particulier que je vous laisse découvrir si vous arrivez jusque là.
A chaque épisode se rajoute à la fin de l'ending une mini visite du parc que j'ai pris plaisir à découvrir et à redécouvrir.

C'est le genre d'anime qui ne peut que provoquer le sourire si on accepte de se laisser entraîner dedans.
Reverie
avatar


Messages : 295
Date d'inscription : 23/11/2014
Masculin Age : 25
Revenir en haut Aller en bas

Amagi Brilliant Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-