AccueilAccueil  Boutique  Recensement  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Majimoji Rurumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageSujet: Majimoji Rurumo Mar 3 Fév 2015 - 19:16

Majimoji Rurumo

Titre VO : まじもじるるも
Titre traduit : Majimoji Rurumo
Année de production : 2014
Studio : J.C Staff
Genre : Fantastique, Comédie, Tranche-de-vie
Auteur : Watanabe Wataru
Nombre d'épisodes : 12 eps
Durée : 24 mins


Résumé
Kouta Shibaki est un lycéen qui a la réputation d’être le pire pervers de son école. Il invoque un jour par accident Rurumo, une apprentie sorcière qui a récemment été rétrogradée de son rang de sorcière. Afin de retrouver son rang, elle doit exaucer les voeux de notre héros. Pour ce faire, elle lui offre des tickets magiques. Néanmoins, chaque billet utilisé par Shibaki diminuera son espérance de vie…

Source : anime-ultime


Quelques images
  

Mon avis
J'ai plutôt bien accroché à la série. C'est simple, divertissant, et sans prise de tête.

Nous suivons le quotidien de Kouta, un lycéen réputé pour être le plus grand pervers du lycée, et de Rurumo, une sorcière plutôt atypique. Kouta, poussé par les membres du club de surnaturel auquel il appartient (le FHK), invoque un esprit afin de faire le vœu d'obtenir une petite culotte. Quelques jours plus tard, arrive Rurumo, qui est là pour exaucer son vœu. Mais finalement, cette dernière ne l’éxécute pas et se retrouve rétrogradée de son rang de sorcière. Elle revient donc sur terre, dans le but de finir sa formation qui lui permettrait d'être à nouveau une sorcière. Pour cela, elle doit inciter Kouta à utiliser la totalité de tickets magiques qui peuvent exaucer n'importe lequel de ses vœux. Mais ce que ne sait pas Rurumo, c'est que lorsque Kouta aura utilisé tous ses tickets, ce dernier mourra...

Nous voyons évoluer Rurumo et son familier Chiro, Kouta et les membres du FHK ainsi que des camarades de classe de Kouta, tout aussi pervers que lui. Résultat, pas mal d'humour qui vont dans ce sens, ce qui peut paraître un peu lourd au fil des épisodes. Néanmoins, c'est toujours avec plaisir que j'ai suivi les aventures de nos protagonistes. Ceux qui s'attendaient à quelque chose de très porté sur le fantastique seront déçus, et ce fut un peu mon cas. Je m'attendais à un shônen pur et dur, mais finalement, il s'agit simplement d'un tranche-de-vie. La magie ne sert que de lien entre Rurumo et Kouta et n'est qu'au second plan. La série se concentre en particulier sur leur relation qui ne cesse de grandir au fil du temps et qui devient au fur et à mesure ambiguë. Mais cela reste encore à voir étant donné la tournure que pourrait prendre l'histoire. En effet, Kouta veut aider Rurumo à redevenir sorcière, puisque c'est ce qu'elle souhaite le plus. Mais il est hésitant quant au fait de devoir faire diminuer son espérance de vie et donc de devoir un jour se séparer d'elle. Il ne veut surtout pas que celle-ci se sente coupable de sa mort. Malheureusement, l'anime ne va pas jusque-là, donc on ne saura pas ce que Kouta va devenir si l'on s'en tient à l'anime.

Pour moi, le gros plus de l'anime reste la panoplie de personnages. Certes, comme la plupart des séries tranche-de-vie, ils restent assez basiques, mais ils sont tous attachants, en particulier Rurumo dont le caractère ne cesse de changer au contact de Kouta. En effet, Rurumo est de base, réservée et timide, ainsi que naïve et soucieuse des autres. Au contact de Kouta, elle apprendra à devenir un peu plus égoïste, à s’exprimer et à s’ouvrir aux autres. Kouta lui, est un grand pervers qui l’assume complètement, ce qui lui donne un côté marrant, surtout lorsqu’il cherche à protéger ses « trésors » (à comprendre ses magazines érotiques). Il ne rêve que d’une chose : les filles. Mais même s’il peut avoir des propos assez crus envers elles, son comportement change lorsqu’il s’agit de Rurumo. Il devient alors protecteur et fait tout pour ne pas l’inquiéter ou l’embarrasser.

Le chara-design est plutôt classique. Pas d’animation extraordinaire malgré les quelques scènes où Rurumo utilise ses pouvoirs.


Extrait/Trailer

Conclusion
Un anime basique qui n'en reste pas moins divertissant et sympathique.
Maella
Sage docteur es yaoï, Dona Juana
avatar


Messages : 16575
Date d'inscription : 31/01/2011
Féminin Age : 21
Revenir en haut Aller en bas

Majimoji Rurumo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bulle Shôjo :: Shonen/seinen non-licenciés-